Déodorant naturel, en stick ou petit pot

64

HELP ! Si quelqu’un a conservé les proportions de la recette du stick déodorant que j’avais mis en ligne en novembre 2019…. Après différents essais pour mettre au point les proportions de cire, je ne l’avais noté que sur cet article… avant qu’il ne disparaisse suite à un problème technique ! (J’y avais mis un peu moins de cire d’abeille que sur la recette faite à Cruas lors de l’atelier du 13 novembre. Mais les proportions de ce jour là m’intéresse, je repartirai de là).
Souvent, les recettes données sur le net, ne résistent pas à un séjour dans un véhicule garé au soleil !

Le bicarbonate de soude est un puissant anti-bactérien, donc puissant déodorant. Personnellement je l’ai utilisé pur pendant plusieurs années. Toutefois certaines peaux, plus sensibles, sont « brulées » après seulement quelques jours d’utilisations.
Il faut donc l’utiliser associé à une huile hydratante ; celle de coco convient très bien.

Mettre de l’huile de coco dans un petit pot, étanche si vous souhaitez l’emmener en voyage, car elle fond dès 30°.
Mettre le petit pot au soleil.
Quand l’huile de coco est fondue, ajouter le même volume de bicarbonate de soude.
Mélanger, c’est fini. Avec une cuillère à soupe de chaque, vous avez un déo quasi gratuit pour plusieurs semaines !
Cette version est simple et efficace, elle s’utilise avec les doigts.

Un stick « de récup »
Sticks achetés

Pour celles et ceux qui préfèrent une version en stick. Il faut garder les sticks que vous avez (ou en acheter mais c’est moins ZD ;-), et les re-remplir avec un mélange qui contiendra également de la cire d’abeille et de la fécule de maïs. Cela permet d’avoir une version plus solide et qui résiste à la chaleur.

Proportion dès que je les retrouve ! ! !
Au bain Marie, faire fondre la cire d’abeille dans de l’huile de coco. Bien remuer.
Ajouter le bicarbonate de soude, remuer.
Ajouter la fécule de maïs, remuer énergiquement.
Si le mélange n’est pas très liquide, le remettre quelques minutes au bain Marie et remuer à nouveau.
Remplir les sticks.
Généralement, après les avoir nettoyer dans de l’eau à 70°, on remplit les sticks par le haut s’ils ne sont pas démontables, par le bas pour ceux prévus pour être réutilisés.

Lors d’un remplissage avec un mélange pas assez chaud, j’ai bouché un orifice. Les proportions étaient top : onctueux à utiliser, il a « résisté » plus d’une 1/2h dans un four chauffé à 80°…. J’ai eu plus qu’à recommencer….