A récolter toute l’année, à St Martin sur Lavezon (07400) et ses environs

benoite commune au printemps

Radicelles de BENOITE COMMUNE, il n’y a pas de saison pour en cueillir, il suffit de savoir reconnaître la plante. Cela remplace le Clou de girofle

Radicelles de benoite commune

Le THYM peut être cueilli toute l’année, évitez juste de le cueillir s’il est humide car il sera plus difficile à sécher. Personnellement j’en fais provision pour plusieurs semaines, il se garde très bien.
De plus il est excellent pour la santé, il est d’ailleurs vendu pour en faire des infusions médicinales. Personnellement, je le trouve fade en infusion, mais j’en ajoute à la cuisson du riz, des pâtes, des légumes, dans la soupe. J’en mets dans les volailles. Il est efficace contre tous les maux de l’hiver et renforce nos défenses naturelles.
Toutefois, idéalement il faudrait récolter les très jeunes fleurs au printemps, il est encore plus parfumé à ce moment là. Mais perso j’en consomme tellement que je ne suis pas encore arrivée à en ramasser assez à ce moment là !

LAURIER SAUCE (à ne PAS confondre avec le laurier rose !) et ROMARIN (non local, mais bien adapté ici), compléteront le bouquet garni, et peuvent également être ramassés toute l’année. Comme le thym, ces plantes n’ont que des avantages pour la santé. En cuisine, j’en mets dans les mêmes plats. Pour les infusions, contre les rhumes, je les associe selon mon envie du moment !
Dire que des gens du coin achètent ça sous plastique au supermarché ! ( Il viendrait dans ce cas le plus souvent de Roumanie, et non de Provence comme l’emballage le laissera penser). Parfois, je vois à la vente des plantes que perso j’aurai jetées depuis bien longtemps tellement leur couleur est passée !!!

Thym – laurier sauce – romarin
 

CYNORHODON ou gratte-culs : le fruit de l’églantier pour lequel il n’y a pas de confusion possible, doit être cueilli rouge et mûr. Il est présent de longs mois. Vous pouvez en sécher et donc l’utiliser toute l’année, car il renforce les défenses immunitaires, vitamine C++, possède aussi des vertus astringentes anti-diarrhéiques grâce à sa richesse en tanins.
Là, en janvier 2021, il est « en purée » sous sa peau ! Du coup j’en ai même mangé comme ça… Il faut s’arrêter avant les graines entourées de poils urticants ! Au risque d’avoir la langue qui gratte 😉

A droite une « recette express » pour booster votre immunité, ou si vous attrapez un rhume ou la grippe.

Le ramasser après les 1ères gelées, qui le ramollissent, si vous souhaitez en faire des confitures. Ou congelez le, si l’hiver est trop doux ! Cela permet aussi d’attendre d’en avoir assez pour le cuire, si vous faites plusieurs petites récoltes. Ne surtout pas le sécher : il est suffisamment fastidieux à cuisiner sans ça ! Dommage, car 50 % de sa vitamine C résiste à la cuisson ! Trop fastidieux pour moi… Je n’ai jamais fait de confiture.

Cette liste n’est certainement pas exhaustive… N’hésitez pas à me transmettre vos idées !  Anne 06_42_02*39_08