Tarte à l’oignon et à l’amarante

100

En photo ci-dessus, l’amarante qui résiste très très bien à la canicule, comme le chénopode blanc et la silène. On trouve les 3 chez nous (07400).
En cette saison, vous pouvez remplacer l’amarante par des feuilles d’ortie, de chénopode, ou de silène. A part au coeur de l’hiver, il y a tout le temps des orties, si on les coupe pour en avoir de jeunes (photo tout en bas).

Pour la pâte :
250g de farine
1 oeuf
70g de beurre
40g d’eau
une pincée de sel
une cuillère à soupe de thym (à défaut du poivre, ou selon votre gout)
une cuillère à soupe de poudre d’ortie (si vous en avez, si non vous pouvez en faire sécher, puis en mixer pour la prochaine tarte !)

Pour la préparation :
200g d’oignon
50g de feuilles d’amarante lavées et essorées
une cuillère à soupe d’huile d’olive
sel poivre

Préparer la pâte selon votre habitude, la mettre une heure au réfrigérateur.

Mixer l’oignon avec l’amarante et l’huile d’olive.

Étaler la pâte finement, verser la préparation et enfourner 25mn à 190°

J’ai la chance de pouvoir cuire dehors dans un omnicuiseur. Dans ce cas, il faut 40mn, car c’est à base température.
Désolée pour les photos ! On a tout mangé avant que j’y pense 😉

Chénopode blanc
Silène enflée
Jeunes et belles orties (à cueillir avec des gants… )