Vitamines C++, A, B2, gratuites !

36

CYNORHODON ou gratte-culs : le fruit de l’églantier pour lequel il n’y a pas de confusion possible, doit être cueilli rouge et mûr. Vous pouvez en sécher et donc l’utiliser toute l’année, car il renforce les défenses immunitaires, d’une richesse exceptionnelle en vitamine C (20 fois plus que le citron ou l’orange) possède aussi des vertus astringentes anti-diarrhéiques grâce à sa richesse en tanins.

A noter : les cynorhodons de tous les rosiers sont comestibles, s’ils ne sont pas traités…

Voici une « recette express » pour booster votre immunité, ou si vous attrapez un rhume ou la grippe :
Cueillir 3-4 baies, les laver, les couper en 2 et les mettre à tremper dans un verre d’eau le soir. Le boire le matin après l’avoir filtré, avec une passoire à thé (si non la boisson vous grattera la bouche ! ). Riche en vitamine A, B2 et surtout C (avec en plus la synergie de la baie, donc bien supérieure à celle de vitamines « industrielles » ! )

Si vous souhaitez en faire des confitures, le ramasser de préférence après les 1ères gelées. Dans ce cas ne surtout pas le sécher : il est suffisamment fastidieux à cuisiner sans ça 🙁 Dommage, car 50 % de sa vitamine C résiste à la cuisson ! Ce qui est rare et remarquable.

CYNORHODON et vallée du Lavezon vus de Carco